Recherche arborescence

FicheAuteurTitre - Résumé
014DUBOISCoup d’œil sur un ouvrage de M. J-B Victor Yvant, intitulé: Considérations générales et particulières sur la jachère etc….
Critique assez abrupte de la jachère tant au niveau des cultures que des animaux. Il y a de bonnes idées en particulier celle de vouloir laisser le sol à nu pendant une année ainsi que le risque de voir des espèces végétales peu intéressantes occuper le territoire.
Je crois que cet article pourrait être d’actualité dans le cadre de la mise en place des jachères proposées par les Communautés Européennes.
A lire et à méditer, plein d’intérêt.
014DUBOISCoup d’œil sur un ouvrage de M. J-B Victor Yvant, intitulé: Considérations générales et particulières sur la jachère etc….
Critique assez abrupte de la jachère tant au niveau des cultures que des animaux. Il y a de bonnes idées en particulier celle de vouloir laisser le sol à nu pendant une année ainsi que le risque de voir des espèces végétales peu intéressantes occuper le territoire.
Je crois que cet article pourrait être d’actualité dans le cadre de la mise en place des jachères proposées par les Communautés Européennes.
A lire et à méditer, plein d’intérêt.
019DUBOISProposition faite à la Société d’Agriculture
Un article qui présente comme un appel au développement et à la communication tant vis à vis des membres de la commission que de l’extérieur.
Des propositions pratiques sont faites aussi au niveau de l’agriculture pour le développement des lainigères (animaux à laine).
Il semble que la société soit en train de « passer un cap »et qu’il faille remonter le moral des adhérents.
Ce document possède un certain intérêt mais ne semble pas primordial.
A lire.
019DUBOISProposition faite à la Société d’Agriculture
Un article qui présente comme un appel au développement et à la communication tant vis à vis des membres de la commission que de l’extérieur.
Des propositions pratiques sont faites aussi au niveau de l’agriculture pour le développement des lainigères (animaux à laine).
Il semble que la société soit en train de « passer un cap »et qu’il faille remonter le moral des adhérents.
Ce document possède un certain intérêt mais ne semble pas primordial.
A lire.
071BALTET - PETITRapport fait à la société d’Agriculture sur l’éducation des Vers à Soie
Cet excellent travail de Mr Baltet, dont la réputation n’est plus à faire, fait le point sur les possibilités de cultiver du mûrier dans l’aube. On y apprend beaucoup de choses sur les techniques agronomiques en particulier :
- au niveau de la température qui ne doit pas être nécessairement très chaude mais régulière ;
- de la nature des sols qui peuvent être très variés à part ceux qui sont trop argileux ;
- de la modification des rythmes de cueillette des feuilles ;
- de leur utilisation comme haies, taillis etc... ;
Il y aurait beaucoup d’autres aspects à souligner avant de se lancer dans une expérimentation en grand en réalisant des actions ponctuelles sur l’ensemble du département.
Il s’agit d’un article à lire et à vérifier quant à son application dans le département et dans d’autres départements français plus spécialisés dans les vers à soie.
071BALTET - PETITRapport fait à la société d’Agriculture sur l’éducation des Vers à Soie
Cet excellent travail de Mr Baltet, dont la réputation n’est plus à faire, fait le point sur les possibilités de cultiver du mûrier dans l’aube. On y apprend beaucoup de choses sur les techniques agronomiques en particulier :
- au niveau de la température qui ne doit pas être nécessairement très chaude mais régulière ;
- de la nature des sols qui peuvent être très variés à part ceux qui sont trop argileux ;
- de la modification des rythmes de cueillette des feuilles ;
- de leur utilisation comme haies, taillis etc... ;
Il y aurait beaucoup d’autres aspects à souligner avant de se lancer dans une expérimentation en grand en réalisant des actions ponctuelles sur l’ensemble du département.
Il s’agit d’un article à lire et à vérifier quant à son application dans le département et dans d’autres départements français plus spécialisés dans les vers à soie.
263A. HARMANDSéance publique
Habituel compte-rendu des divers travaux de la Société. L’auteur se livre à quelques digressions pleines d’intérêt sur la cartographie des sols en relation avec leur production, les fermes – écoles qui commencent à être remises à l’honneur et quelques cultures nouvelles à développer telles que la menthe poivrée. Il faut souligner sa prise de position pour la défense des abeilles et surtout des rapaces, en particulier de la chouette effraie. Le reste constitue d’excellents résumés qu’il paraît souhaitable de lire. Les consultants ont cependant tout intérêt à se reporter aux articles des Mémoires précédentes.
A lire en essayant d’approfondir chaque paragraphe.
263A. HARMANDSéance publique
Habituel compte-rendu des divers travaux de la Société. L’auteur se livre à quelques digressions pleines d’intérêt sur la cartographie des sols en relation avec leur production, les fermes – écoles qui commencent à être remises à l’honneur et quelques cultures nouvelles à développer telles que la menthe poivrée. Il faut souligner sa prise de position pour la défense des abeilles et surtout des rapaces, en particulier de la chouette effraie. Le reste constitue d’excellents résumés qu’il paraît souhaitable de lire. Les consultants ont cependant tout intérêt à se reporter aux articles des Mémoires précédentes.
A lire en essayant d’approfondir chaque paragraphe.
280AnonymeMercuriales du département de l’Aube pendant l’année 1877
Intéressant pour les statisticiens, les historiens et les géographes en comparaison avec les mercuriales des années précédentes.
A lire.
280AnonymeMercuriales du département de l’Aube pendant l’année 1877
Intéressant pour les statisticiens, les historiens et les géographes en comparaison avec les mercuriales des années précédentes.
A lire.
304Abbé d’ANTESSANTYCompte-rendu des travaux de la Société depuis le 29 mars 1884
Très bon résumé des documents analysés précédemment dans les Mémoires surtout en ce qui concerne l’agriculture et les sciences.
A lire absolument car présente beaucoup de remarques pleines de bon sens et de réflexion.
304Abbé d’ANTESSANTYCompte-rendu des travaux de la Société depuis le 29 mars 1884
Très bon résumé des documents analysés précédemment dans les Mémoires surtout en ce qui concerne l’agriculture et les sciences.
A lire absolument car présente beaucoup de remarques pleines de bon sens et de réflexion.
341AnonymeSommaire des séances pendant l’année 1921
A lire pour posséder des informations sur les travaux effectués en 1921 par les Membres de la Société.
341AnonymeSommaire des séances pendant l’année 1921
A lire pour posséder des informations sur les travaux effectués en 1921 par les Membres de la Société.
343AnonymeProcès-verbaux des séances de l’année 1923
A lire ce document intéressant qui survole avec une certaine précision les travaux annuels de la Société en 1923.
343AnonymeProcès-verbaux des séances de l’année 1923
A lire ce document intéressant qui survole avec une certaine précision les travaux annuels de la Société en 1923.
348AnonymeExtrait du registre des procès-verbaux des séances pendant l’année 1928
A lire car il contient des résumés des procès-verbaux des séances de la Société très clairs mais malheureusement succincts.
348AnonymeExtrait du registre des procès-verbaux des séances pendant l’année 1928
A lire car il contient des résumés des procès-verbaux des séances de la Société très clairs mais malheureusement succincts.
360AnonymeDiscours de M.M.Babeau en quittant la Présidence le 6 janvier 1939
Document peu intéressant.
360AnonymeDiscours de M.M.Babeau en quittant la Présidence le 6 janvier 1939
Document peu intéressant.
373H. ITHIERLa production agricole dans l’Aube
Travail remarquable sur la production agricole entre 1940 et 1945 présentant de manière scientifique les causes de sa diminution : manque de main d’œuvre, pénurie d’attelage, machines déficientes, peu de fumiers d’engrais et d’amendements.
Ces causes ont touché la production de céréales mais aussi le bétail en particulier au niveau sanitaire. La production laitière en a été affecté de manière considérable ce qui s’est traduit pour la population par une mauvaise alimentation.
Il faut cependant souligner que l’auteur montre rapidement qu’un certain nombre de mesures ont été prises pour aller à l’encontre des problèmes rencontrés : en particulier en matière de rationnement, d’imposition de réduction des surfaces cultivées. Par contre rein ne fut fait pour les engrais et les amendements, Ce ne sera que lorsque ces produits seront remis sur le marché que la production agricole pourra reprendre, surtout sur les terres en zone crayeuse du Nogentais, de la Champagne humide et de la Plaine de Troyes. Ceci a d’ailleurs été constaté il y a quelques années.
En résumé il s’agit d’un document à lire et à commenter pouvant servir dans des recherches géographiques et agronomiques.
373H. ITHIERLa production agricole dans l’Aube
Travail remarquable sur la production agricole entre 1940 et 1945 présentant de manière scientifique les causes de sa diminution : manque de main d’œuvre, pénurie d’attelage, machines déficientes, peu de fumiers d’engrais et d’amendements.
Ces causes ont touché la production de céréales mais aussi le bétail en particulier au niveau sanitaire. La production laitière en a été affecté de manière considérable ce qui s’est traduit pour la population par une mauvaise alimentation.
Il faut cependant souligner que l’auteur montre rapidement qu’un certain nombre de mesures ont été prises pour aller à l’encontre des problèmes rencontrés : en particulier en matière de rationnement, d’imposition de réduction des surfaces cultivées. Par contre rein ne fut fait pour les engrais et les amendements, Ce ne sera que lorsque ces produits seront remis sur le marché que la production agricole pourra reprendre, surtout sur les terres en zone crayeuse du Nogentais, de la Champagne humide et de la Plaine de Troyes. Ceci a d’ailleurs été constaté il y a quelques années.
En résumé il s’agit d’un document à lire et à commenter pouvant servir dans des recherches géographiques et agronomiques.
378J.C. NIELLa Champagne et les futures circonscriptions administratives
Très intéressant document mettant en évidence l’éternel joute existante entre Reims, Troyes et Chalons-en-Champagne à propos de la division administrative du territoire.
On a l’impression que l’auteur voit très grand en voulant diviser le territoire champenois en deux : Champagne (Troyes) et Haute Champagne et en désirant rattacher certains cantons des départements voisins tels que l’Aisne, une partie de la Brie champenoise autour de Provins, des morceaux de l’Yonne et de la Côte d’or.
Cela dénote d’une conception un peu vieillie de l’aménagement du territoire. Un seul point positif apparaît dans ce document l’espérance de voir Troyes occuper une place importante dans le dispositif administratif.
A lire pour information.
378J.C. NIELLa Champagne et les futures circonscriptions administratives
Très intéressant document mettant en évidence l’éternel joute existante entre Reims, Troyes et Chalons-en-Champagne à propos de la division administrative du territoire.
On a l’impression que l’auteur voit très grand en voulant diviser le territoire champenois en deux : Champagne (Troyes) et Haute Champagne et en désirant rattacher certains cantons des départements voisins tels que l’Aisne, une partie de la Brie champenoise autour de Provins, des morceaux de l’Yonne et de la Côte d’or.
Cela dénote d’une conception un peu vieillie de l’aménagement du territoire. Un seul point positif apparaît dans ce document l’espérance de voir Troyes occuper une place importante dans le dispositif administratif.
A lire pour information.
397R. PRINL’herbier cryptogamique du docteur Cartereau
Document ne possédant qu’un intérêt réduit car il raconte la manière dont a été sauvé l’herbier cryptogamique du Docteur Cartereau.
A lire par les spécialistes et les chercheurs en histoire des sciences pour se faire une idée du devenir de certains documents scientifiques de base.
397R. PRINL’herbier cryptogamique du docteur Cartereau
Document ne possédant qu’un intérêt réduit car il raconte la manière dont a été sauvé l’herbier cryptogamique du Docteur Cartereau.
A lire par les spécialistes et les chercheurs en histoire des sciences pour se faire une idée du devenir de certains documents scientifiques de base.