Recherche arborescence

FicheAuteurTitre - Résumé
028DUBOISCompte – rendu solennel
Il s’agit d’un résumé fort précis des actions engagées par la Société au cours du dernier trimestre 1826 montrant la diversité et l’importance des travaux entrepris.
On apprend la chute des idées sur le blé Lammas, les difficultés subies par les prairies artificielles qui méritent cependant un regain de développement.
Les progrès en matière de lutte contre le claveu sont soulignés. De même, que le développement de certains résidus de broyage qui ont fini par tomber en désuétude. Il semble cependant qu’il faille émettre quelques réserves sur les activités agricoles menées tant sur le plan de phalaris canariensis que sur le maïs.
L’acquisition du Domaine de Roville semble commencer à intéresser la structure et pourra permettre la création d’une école de jeunes agriculteurs. Enfin, un compte rendu sur les essais portant sur le pois d’hiver et la vesce à fleurs est assez encourageant.
En résumé un document à lire.
028DUBOISCompte – rendu solennel
Il s’agit d’un résumé fort précis des actions engagées par la Société au cours du dernier trimestre 1826 montrant la diversité et l’importance des travaux entrepris.
On apprend la chute des idées sur le blé Lammas, les difficultés subies par les prairies artificielles qui méritent cependant un regain de développement.
Les progrès en matière de lutte contre le claveu sont soulignés. De même, que le développement de certains résidus de broyage qui ont fini par tomber en désuétude. Il semble cependant qu’il faille émettre quelques réserves sur les activités agricoles menées tant sur le plan de phalaris canariensis que sur le maïs.
L’acquisition du Domaine de Roville semble commencer à intéresser la structure et pourra permettre la création d’une école de jeunes agriculteurs. Enfin, un compte rendu sur les essais portant sur le pois d’hiver et la vesce à fleurs est assez encourageant.
En résumé un document à lire.
052DUBOISDe la carie des céréales – 3ème article
Complément des précédents articles sur la carie des céréales liée aux conditions atmosphériques très humide lors de la récolte.
L’auteur fournit un remède à base soit de sulfate de cuivre, de muriate de soude ou de chaux dans lesquels on plonge les grains de céréales avant leur plantation.
Cette méthode n’est plus employé actuellement.
Il s’agit d’un article cependant intéressant qui peut donner des idées en matière de météorologie. Il ne résout pas tous les problèmes, mais des recherches plus récentes ont permis de vaincre plus facilement cette maladie très répandue dans nos régions et en France.
052DUBOISDe la carie des céréales – 3ème article
Complément des précédents articles sur la carie des céréales liée aux conditions atmosphériques très humide lors de la récolte.
L’auteur fournit un remède à base soit de sulfate de cuivre, de muriate de soude ou de chaux dans lesquels on plonge les grains de céréales avant leur plantation.
Cette méthode n’est plus employé actuellement.
Il s’agit d’un article cependant intéressant qui peut donner des idées en matière de météorologie. Il ne résout pas tous les problèmes, mais des recherches plus récentes ont permis de vaincre plus facilement cette maladie très répandue dans nos régions et en France.
130GALLICE - DALBANNEManière de récolter les foins
Il semble en effet utile que cette note soit insérée dans les Mémoires car elle présente une pédagogie qui doit convaincre les agriculteurs. La fenaison par dessiccation de l’herbe en «andains » est une méthode qui est encore à l’honneur dans certains pays. Il semble cependant que le séchage au soleil soit plus favorable à une meilleure tenue du foin. Il y a risque, en effet, si l’on laisse trop longtemps les «andains » en place on commence à voir le développement de conditions favorables à l’anaérobie génératrice d’une dégradation des foins rendus ainsi inutilisables pour les bêtes.
A lire et à discuter, cette méthode mérite d’être appliquée avec beaucoup de soin par l’agriculteur.
130GALLICE - DALBANNEManière de récolter les foins
Il semble en effet utile que cette note soit insérée dans les Mémoires car elle présente une pédagogie qui doit convaincre les agriculteurs. La fenaison par dessiccation de l’herbe en «andains » est une méthode qui est encore à l’honneur dans certains pays. Il semble cependant que le séchage au soleil soit plus favorable à une meilleure tenue du foin. Il y a risque, en effet, si l’on laisse trop longtemps les «andains » en place on commence à voir le développement de conditions favorables à l’anaérobie génératrice d’une dégradation des foins rendus ainsi inutilisables pour les bêtes.
A lire et à discuter, cette méthode mérite d’être appliquée avec beaucoup de soin par l’agriculteur.
133de VILLEMEREUILRapport de M. Villemereuil sur les instructions transmises par la Société d’Agriculture au Délégué de la Société près du congrès agricole.
L’importance du développement de la race chevaline dans l’évolution de l’agriculture française est soulignée dans ce court article qui donne bien l’état d’esprit des sociétés d’agriculture de l’époque.
A lire car fixe bien les idées sur les modes de fonctionnement à la fois du monde rural et des sociétés de l’époque.
133de VILLEMEREUILRapport de M. Villemereuil sur les instructions transmises par la Société d’Agriculture au Délégué de la Société près du congrès agricole.
L’importance du développement de la race chevaline dans l’évolution de l’agriculture française est soulignée dans ce court article qui donne bien l’état d’esprit des sociétés d’agriculture de l’époque.
A lire car fixe bien les idées sur les modes de fonctionnement à la fois du monde rural et des sociétés de l’époque.
137S. des ETANGSDécouverte d’une ancienne charpente en châtaignier faite à Courchamps, près de Provins
Différence entre ce bois et celui de l’orme

Ce document est intéressant aussi pour le département de l’Aube car il permet de résoudre un certain nombre de questions qui ont été déjà posées dans les Mémoires à propos de la distinction entre le châtaignier et l’orme.
Intéressant, à consulter par les spécialistes.
A lire et peut être commenter, car il existe actuellement beaucoup d’études sur ce sujet qui possède une grande résonance dans l’Aube.
137S. des ETANGSDécouverte d’une ancienne charpente en châtaignier faite à Courchamps, près de Provins
Différence entre ce bois et celui de l’orme

Ce document est intéressant aussi pour le département de l’Aube car il permet de résoudre un certain nombre de questions qui ont été déjà posées dans les Mémoires à propos de la distinction entre le châtaignier et l’orme.
Intéressant, à consulter par les spécialistes.
A lire et peut être commenter, car il existe actuellement beaucoup d’études sur ce sujet qui possède une grande résonance dans l’Aube.
138J-J. CLEMENT - MULLETNotice et extrait du XIIIème volume du bulletin de la Société Géologique de France
Très bon résumé de la vie de la société géologique de France de l’époque , à travers la lecture de son bulletin.
De bonnes idées y sont exprimées et permettent de se faire une idée du bouillonnement culturel qui animait les chercheurs en 1840 – 1845.
En ce qui concerne l’analyse du département de l’Aube sa géologie est assez bien décrite et peut permettre de faire une carte relativement détaillée. Il aurait été souhaitable qu’un document cartographique accompagne le document.
A lire et à commenter avec beaucoup de précautions.
138J-J. CLEMENT - MULLETNotice et extrait du XIIIème volume du bulletin de la Société Géologique de France
Très bon résumé de la vie de la société géologique de France de l’époque , à travers la lecture de son bulletin.
De bonnes idées y sont exprimées et permettent de se faire une idée du bouillonnement culturel qui animait les chercheurs en 1840 – 1845.
En ce qui concerne l’analyse du département de l’Aube sa géologie est assez bien décrite et peut permettre de faire une carte relativement détaillée. Il aurait été souhaitable qu’un document cartographique accompagne le document.
A lire et à commenter avec beaucoup de précautions.
144THIERIONRapport sur la session de 1845 du congrès Central de l’agriculture
Compte-rendu fidèle de cette session où pour la première fois la société présentait des propositions sur : la multiplicité inutile de certains chemins ruraux, l’amélioration de la race chevaline, l’abus du défrichement des forêts, la destruction des taupes.
Il serait fastidieux d’énoncer tous les sujets abordés au cours de cette session mais on peut dire que la lecture du texte est pleine de richesses.
On ne peut que recommander sa lecture à tous les spécialistes en la matière.
A lire et à recommander.
144THIERIONRapport sur la session de 1845 du congrès Central de l’agriculture
Compte-rendu fidèle de cette session où pour la première fois la société présentait des propositions sur : la multiplicité inutile de certains chemins ruraux, l’amélioration de la race chevaline, l’abus du défrichement des forêts, la destruction des taupes.
Il serait fastidieux d’énoncer tous les sujets abordés au cours de cette session mais on peut dire que la lecture du texte est pleine de richesses.
On ne peut que recommander sa lecture à tous les spécialistes en la matière.
A lire et à recommander.
253E. DOULIOTSur la gelée des plantes
Très intéressante étude pour l’époque sur les phénomènes qui accompagnent la gelée des plantes. L’auteur a l’honnêteté de dire que si ces phénomènes ont lieu pour certaines plantes, la vigne entre autre, Ils ne s’appliquent pas à toutes.
Ce texte est cependant à revoir à la lumière des travaux actuels de physiologie végétale qui ont quelquefois montré qu’une basse température était utile au développement d’espèces particulièrement résistantes au froid. C’est la vernalisation.
Excellent document à lire et à commenter.
253E. DOULIOTSur la gelée des plantes
Très intéressante étude pour l’époque sur les phénomènes qui accompagnent la gelée des plantes. L’auteur a l’honnêteté de dire que si ces phénomènes ont lieu pour certaines plantes, la vigne entre autre, Ils ne s’appliquent pas à toutes.
Ce texte est cependant à revoir à la lumière des travaux actuels de physiologie végétale qui ont quelquefois montré qu’une basse température était utile au développement d’espèces particulièrement résistantes au froid. C’est la vernalisation.
Excellent document à lire et à commenter.
275AnonymeMercuriales du département de l’Aube pendant l’année 1874
A lire par l’historien, le statisticien et l’économiste.
Intéressant sur le plan de l’évolution du département.
275AnonymeMercuriales du département de l’Aube pendant l’année 1874
A lire par l’historien, le statisticien et l’économiste.
Intéressant sur le plan de l’évolution du département.
292A. BABEAUSéance publique du 29 mars 1884
Compte-rendu vivant plein de détails qui permet de se faire une idée sur le rôle des divers adhérents de la Société durant les trois dernières années. Soulignons les félicitations mérités adressées à M. Huot et à Charles Baltet qui se sont fait une renommée dépassant la région.
La géologie n’a pas été oubliée à travers les citations de la carte géologique du département.
De même, le catalogue des plantes de l’Aube est présenté ainsi que celui des lépidoptères de Jourheuille. On trouve aussi quelques anecdotes qui permettent, en particulier, de corroborer la défense des rapaces.
En résumé, un excellent compte-rendu à lire avec attention car il montre à la fois un ralentissement dans les activités agricoles et scientifiques qui nous paraît un peu inquiétant.
A lire
292A. BABEAUSéance publique du 29 mars 1884
Compte-rendu vivant plein de détails qui permet de se faire une idée sur le rôle des divers adhérents de la Société durant les trois dernières années. Soulignons les félicitations mérités adressées à M. Huot et à Charles Baltet qui se sont fait une renommée dépassant la région.
La géologie n’a pas été oubliée à travers les citations de la carte géologique du département.
De même, le catalogue des plantes de l’Aube est présenté ainsi que celui des lépidoptères de Jourheuille. On trouve aussi quelques anecdotes qui permettent, en particulier, de corroborer la défense des rapaces.
En résumé, un excellent compte-rendu à lire avec attention car il montre à la fois un ralentissement dans les activités agricoles et scientifiques qui nous paraît un peu inquiétant.
A lire
409DEBELLEUne histoire croustillante : le pain
Un tour du monde historique et géographique autour du thème du pain.
A lire absolument car ce document constitue source d’informations unique en son genre et un excellent résumé sur ce produit qui a nourrit l’Homme depuis des millénaires.
Ce travail doit être cité en exemple en matière de monographie technique et peut donner des idées à des chercheurs.
A lire par les chercheurs et les amateurs éclairés.
409DEBELLEUne histoire croustillante : le pain
Un tour du monde historique et géographique autour du thème du pain.
A lire absolument car ce document constitue source d’informations unique en son genre et un excellent résumé sur ce produit qui a nourrit l’Homme depuis des millénaires.
Ce travail doit être cité en exemple en matière de monographie technique et peut donner des idées à des chercheurs.
A lire par les chercheurs et les amateurs éclairés.