Saint Pierre de Rosson

Je suis Pierre et sur cette pierre, Jésus a fondé son Église. Le Pierre indécis et même traître à son maître est loin, le sculpteur de la fin du 16e siècle, marqué par l'art italien, a magnifiquement rendu la puissance et la solidité du " prince des Apôtres " ainsi qu'on me désigne : grand, fort, le visage puissant encadré d'une barbe bouclée. Les guerres de Religions sont passées, les risques de division de la chrétienté s'estompent. Un grand concile s'est réuni à Trente qui remet de l'ordre. La Contre-Réforme catholique et l'art classique sont en route, et je m'avance, incarnation du pouvoir des papes de Rome, sûr et magnanime, amplement drapé, tenant dans la main droite les Évangiles, et la gauche les clefs. Oui, ce qui sera refermé sur cette terre le sera aussi au Ciel, et ce que j'aurai délié, le sera dans l'autre monde, c'est le Christ qui l'a dit.

M. H. 17-10-1908

Saint Peter Rosson

I am Peter and on this rock, Jesus founded his Church. The Peter undecided and a traitor to his master is far away. The sculptor at the end of the C16th , influenced by Italian art, has magnificently rendered the power and solidity of the « Prince of the Apostles» as they called me : big, strong, the powerful face framed by a curly beard. An important council met at Trent to restore order. The Catholic Counter-Reformation and classicism in art had started. The Wars of Religion had ended and the risks of a division in Christendom had dimmed. I advance, incarnation of the power of the Popes in Rome, sure and magnanimous, amply draped, holding in my right hand the Gospels, and in the left the keys of the kingdom of heaven. Jesus gave them to and said, ’to you I give the keys of the kingdom of heaven. Whatever you bind on earth shall also be bound in heaven. Whatever you loose on earth shall also be loosed in heaven.’

MR. H. 17-10-1908