La Vierge-Mère de Mesnil saint-Père

Avez-vous vu une jeune fille de mon âge aussi séduisante et aussi élégante ? Certains me trouve un peu pimbêche ! Nous sommes plusieurs, aux formes voisines, a avoir été rassemblées sous le nom d'" Atelier de Saint-Léger " (premier tier du 16e siècle).

Sur ma robe de fine étoffe et qui tombe bas sur des chaussures très à la mode, j'ai retenu, haut à la taille, par un ruban qui retombe de part et d'autre, un ample surcot finement bordée. J'ai jeté sur mes épaules un grand manteau, retenu par une cordelière au cou. Pour qu'il ne gène pas mes gestes (et mettre en valeur ma main soignée), j'ai serré sous mon bras droit l'un des pans. J'ai méticuleusement frisé mes cheveux qui se déploient jusqu'à mes bras. Sur cette chevelure séductrice, j'ai posé un léger voile …pour ne pas être impudente.

Ne croyez pas que c'est seulement pour séduire que je me suis ainsi parée, très mode et avec tous ces accessoires qui me font ressembler à ces jeunes filles de votre époque que vous appelez " grunche ", non, si je me suis mise si belle, c'est pour vous présenter mon Jésus. Voyez comme il est gracieux avec ses cheveux frisé et comme il est taquin, il sait bien que je lui ai interdit de tirer sur le bijou que je porte au cou. Serait-il désobéissant ? Est-ce pour cela que l'artiste a donné au lange sur lequel il s'appuie, une forme de lune, l'astre de la nuit que l'on met souvent sous mes pieds, il est signe des heures sombres à venir.

M. H. 04-07-1903

Virgin Mother Mesnil Saint-Père

Have you ever seen a girl of my age so attractive and so elegant ? Some find me a little stuck up ! There are several like me, with a similar shape, we were made by the « School of Saint - Léger » in the first third of the C16th .
On my dress of fine material that falls down onto very fashionable shoes, I have fastened, high on the waist, by a ribbon that falls on either side, an ample finely embroidered apron. I’ve thrown on my shoulders a large cloak, fastened by a cord at the neck. So that it doesn’t hamper my movements and enhances my well cared for hand, I’ve tightened under my right arm one of the sides. I’ve carefully curled my hair that falls onto my arms . On this seductive hair, I’ve put a light veil….to not appear shameless .
Don't think that I’ve only done all this to be fashionable and seductive , no, if I am now so beautiful, it is to present you to my Jesus. See how he is gracious with his curly hair and he’s a teaser, he well knows that I forbade him to pull on the jewel that I’m wearing at my neck. Will he be disobedient ? Is it for this that the artist gave to the swaddling clothes on which he leans, the shape of a moon, the astral body that one often sees under my feet, is a sign of the dark hours to come.

MR. H. 04-07-1903