Baptême du Christ de Brantigny (Piney).

Vous êtes bien étonné de voir un baptême du Christ en pierre finement sculptée et de conception monumental malgré sa dimension modeste, dans une église aussi petite. C'est que de riches familles ont possédé et occupé le château tout proche et utilisé cette église comme chapelle seigneuriale, de nombreuses sépultures et des armoiries de plusieurs siècles l'attestent. J'ai certainement été commandé à un artiste en renom (Peut-être Jacques Juliot ou l'un de ses successeurs directs) à l'occasion du baptême d'un rejeton d'une telle famille. Le milieu du 16e siècle semble passé et les canons de l'art classique triomphent : il n'y a guère de fantaisie dans le dessin d'ensemble du monument sur lequel je repose, seuls les quatre blasons apportaient une touche décorative à la cuve… leurs vives couleurs ont été effacées. Quant à moi, je suis un vrai chef d'œuvre : arriver à faire tenir dans un si petit volume tant d'expressions des deux acteurs de la scène ! L'autorité de Jean-Baptiste qui verse l'eau sur le front du Christ, s'accompagne d'un fléchissement parfaitement maîtrisé de tout le corps : le Précurseur s'incline devant son Seigneur qui dans son humilité trouve sa vraie grandeur. Les grands maîtres italiens sont passés par là.

M. H. 17-10-1908

Baptism Christ Brantigny (Piney).

You may be astonished to see a statue of Christ's baptism in finely sculpted stone and of monumental conception in spite of its modest dimensions, in such a small church. Rich families possessed and occupied the near by chateau and used this church as a seigniorial chapel, numerous tombs and coats of arms from several centuries are witness to this. I was certainly ordered from a famous artist, may be Jacques Juliot or one of his direct successors, on the occasion of the baptism of a member of the seignior’s family. The middle of the C16th has passed and the canons of classicism have triumphed: the general design of the monument on which I rest is quite sober, only the four coats of arms add a decorative touch to the font… their lively colours have been erased. As for me, I am a true masterpiece: managing to concentrate in so small a volume the many expressions of the two actors in the scene! The authority of John the Baptist who is pouring water on Christ’s forehead, accompanied by a perfectly mastered bending of the whole body: the prophet bows before his Lord who in his humility finds his true greatness. Important Italian masters have passed by here.

MR. H. 17-10-1908